Améliorations

Quelques objets bien utiles à imprimer

Tout le monde personnalise sa machine. Parfois pour des raisons esthétiques mais souvent aussi pour l’améliorer ou par sécurité. Voici une liste d’objets à imprimer que je vous recommande.

Modifications de base

Même si les imprimantes Artillery, que ce soit la Sidewinder ou la Genius, fonctionnent majoritairement bien dès la sortie du carton, ce qui n’est pas le cas de toutes le imprimantes, il est toujours possible de leur apportes des améliorations pour mieux en profiter.

  • Le plateau étant chauffé en 220v, il est plus prudent de prévoir un support de câble du lit pour éviter tout risque de contact avec les fils. D’autant plus que le faisceau qui relie le plateau au boîtier est très sollicité lors des déplacements de l’axe des Y. Il existe plusieurs modèles mais en voici un sur MyMiniFactory et un sur Thingiverse.
  • Le support de bobines de filament. Le modèle fourni avec la machine est en métal et plutôt de bonne qualité, même si, sur la mienne, il était voilé ! Mais il a quand même au moins un gros défaut : si vous utilisez des bobines de diamètres différents il vous faudra régler l’écart à chaque changement de bobine. Pas très pratique. De plus, les bobines trop étroites, comme celles de 500g empêchent de se servir du détecteur de fin de filament. On trouve des extensions de rouleau sur MyMiniFactory et sur Thingiverse qui permettent de régler ce problème.
  • Le plateau de verre. Si vous voulez pour échanger facilement et sans réglage votre plateau pour passer très rapidement d’une surface lisse (verre) à une surface pratique (magnétique) voici une méthode qui peut vous aider.
  • Le levier de l’extruder. C’est vraiment un de points faibles reconnus de cette imprimante. Le levier d’extrudeur à la facheuse habitude de casser. Si vous ne voulez pas être bloqué à devoir attendre l’arrivée d’un remplaçant, il est donc plus prudent d’en imprimer un nouveau en dépannage dès la réception de votre machine.
  • Octoprint. Octoprint c’est une manière idéale de libérer votre pc pendant une impression tout en ayant un pc qui commande quand même l’imprimante. Tout cela avec un portable de récupération ou , encore mieux, une Raspberry Pi. Quand on y a goûté on a du mal à s’en passer. Regardez à quoi ça sert exactement si vous ne connaissez pas.

Les plateaux alternatifs

Le plateau d’origine des Artillery est de bonne qualité. Mais il y en a d’autres que vous pouvez utiliser sur votre imprimante pour en faciliter l’utilisation. Parmi eux, les plateaux magnétiques qui permettent de récupérer la pièce sans avoir à attendre le refroidissement. Voici un article sur différents types de plateaux.

Comment flasher sans ouvrir sa machine (ou presque)

Malheureusement, du fait de la conception de la SWX1, il est très compliqué de flasher son imprimante sans ouvrir la machine. Je vous propose donc un montage que vous allez faire une fois pour toutes et qui vous permettre par la suite de flasher votre imprimante tant que vous le voulez sans ouvrir le boitier. Et en plus, c’est joli. Ca vous tente ?

Installation d’un système de nivellement automatique (BLTouch)

Si vous voulez installer un de ces détecteurs de plateau, voici quelques vidéos sur le sujet.

En français (du Québec) l’installation du BLTouch sans toucher à la led d’éclairage du plateau.

En anglais, l’installation de Wagster qui utilise le connecteur de la led d’éclairage. Donc, adieu à l’éclairage intégré. Ce montage est un des plus utilisés.

Voir également la page consacrée au BLTouch

Installation d’un extrudeur BondTech BMG + E3dV6

Parmi les extrudeurs réputés qui vont sur les imprimantes Artillery, il y a le Hemera et le BondTech BMG. Voici un guide pour installer le BondTech équipé d’un kit de chauffe E3DV6.

Tout est par ici.

Comparatif des différents fan ducts (conduits de ventilation)

Un comparatif des différents conduits de ventilation. Un peu longuet mais intéressant. Le résultat est que le conduit d’origine s’en sort plutôt bien.

Installation / réglage des TMC2209 (avec mode UART) sur une Makerbase GenL

Si vous voulez remplacer vos drivers par des TMC2209, voici une vidéo explicative (enfin, ça dépend pour qui 😉

Installation d’un TouchMi sur une X1 (en français)

Dans les capteurs il y a le 3dTouch, le BlTouch… et le TouchMi. C’est un système différent des deux autres. En France vous pouvez vous le procurer pour par cher (moins de 20€) chez Hotends.fr.

Reste le montage. Il vous faudra, comme avec les autres systèmes, bricoler les fils pour brancher d’une part et flasher un Marlin d’autre part. Heureusement Hotends propose d’un guide complet, très précis et en français, que vous trouverez ici.

Installation d’un extrudeur Hemera sur une X1 (en anglais)

Les extrudeurs Hemera sont dans le haut du panier des extrudeurs de qualité. D’ailleurs je crois qu’E3D (le créateur d’Hemera) est parmi les premiers producteurs de mécanismes d’extrusion au monde. Les Hemera possèdent un double entraînement et travaillent en direct drive (mais aussi en bowden si vous préférez). Les engrenages sont en acier trempé, ils ne nécessitent pas de maintenance, etc… Bref, une belle collection de qualités… qui se paie au prix fort.

Si vous voulez des détails, voici les caractéristiques.

La principale qualité, qui est à mon sens aussi le principal défaut, tient au fait que l’extrudeur Hemera est un seul bloc de l’entrée à la sortie du filament : extrudeur, corps de chauffe. En cas de défaillance il faut tout changer/réparer. Un problème qui ne se pose pas, à prix égal, avec un extrudeur BMG ou Titan par exemple complété d’une tête E3d-V6. Un sujet idéal pour les guerres de chapelles 🙂

SI vous optez donc pour un Hemera, voici un guide d’installation sur la X1 (j’imagine que ça marche aussi pour la Genius) produit directement par E3D-Online. Il est malheureusement en anglais mais les nombreuses photos (associées à Google ou IMTranslator) permettent de s’en servir même si vous n’êtes pas anglophone.