Le plateau de verre

Quand on est toujours tiraillé entre le lisse d’un plateau de verre et la facilité d’un plateau magnétique il faut trouver une solution. En voici une.
L’idée c’est de poser sur le plateau de l’imprimante une vitre de 3mm et de coller sur l’une des faces un plateau magnétique. De cette façon, si on veut un fond lisse, on met la vitre dessus et si l’on veut une surface magnétique on met le plateau magnétique sur le dessus. Mais attention. Pour ne pas avoir à refaire le réglage des z à chaque fois, le truc consiste à toujours laisser la partie amovible du plateau.

Pour être plus clair. voici un exemple.

La vitre fait 3mm et le plateau (partie collée + partie magnétique) fait 2mm. On a donc toujours 5mm, que l’on mette la vitre ou le plateau en haut.

L’inconvénient du système est que l’épaisseur à chauffer augmente. Mais pour des impressions avec un bed à 50° ou 60°, il suffit d’augmenter la température ou d’attendre que l’ensemble soit bien chaud. L’idéal, si on est puriste est de mesurer la température du plateau avec un thermomètre pistolet comme.

Ensuite il faut fixer la vitre sur le bed de l’imprimante. Deux solution :

  • Avec les pinces habituelles
  • En imprimant des cales qui évitent à la vitre le risque de bouger. Il est inutile de les faire très épaisses. La vitre n’a pas de raison de passer par-dessus. L’idéal est donc de faire des cales qui arrivent à environ 1mm en-dessous de la surface du “sandwich”. On peut également utiliser ce modèle sur Thingiverse

Laisser un commentaire