Les impressions utiles pour votre Artillery

Les impressions utiles

Il y a de nombreux objets sur Cults3d, MyMiniFactory ou Thingiverse qui peuvent permettre d’améliorer la Sidewinder X1 ou la Genius. En voici quelques uns que j’ai testés et que j’utilise pour la plupart. .


Les impressions de base

Indispensable : bloqueur de la nappe de l’extrudeur.

Un des défauts reconnus des Artillery est le débranchement inopiné de la nappe de l’extrudeur. Il est donc indispensable de bloquer cette nappe. Ce bloqueur est celui que j’utilise. Rien à redire. Ca n’a pas bougé depuis le début.

Indispensable : support pour le faisceau de câbles

Comme c’est du 220v qui se balade dans votre imprimante et qui alimente le plateau chauffant (oui, celui que vous tripotez à pleines mains !), il est indispensable de réduire les risques de coupure de fil du faisceau. Donc, ce support (ou un autre du même usage) est indispensable.

Cache pour la partie gauche de l’axe des X.

Il en existe plusieurs mais celui-ci a l’avantage d’avoir une sorte de languette qui maintient la nappe et qui évite donc de forcer sur son connecteur. Un risque de moins de débranchement.
En revanche je le trouve assez difficile à imprimer car la languette est décalée et il faut des supports ce qui empêche d’avoir un beau fini. Pour moi, j’ai résolu le problème en imprimant en plus un petit rectangle que j’ai collé pour cacher la partie mal finie.

Motif de test pour le réglage du plateau

J’aime bien celui-ci parce qu’il fait des carrés assez grands pour bien mettre en évidence les problèmes d’impression.

Cache pour finir la partie droite du rail des X.

C’est complètement pas utile du tout mais je trouve que ça finit bien la machine.

Cache pour pied gauche

Encore un cache, cette fois-ci pour protéger des poussières le pied gauche du portique. Les ouvertures vers le haut, ce n’est jamais très bon.

Cache pour pied droit

Et son petit frère pour le pied droit du portique. J’ai eu du mal à l’installer et j’en ai coupé un morceau mais maintenant il est efficace. Mais à l’occasion en trouver un qui marche du premier coup, ce serait une bonne idée.

... et sa version raccourcie

Le même que celui ci-dessus mais raccourci de 7mm. Indispensable si vous utilisez mon extension de roue parce que sinon l’original cogne la roue !

Extension du support de bobines

Une extension qui a l’avantage d’accepter sans bricoler plusieurs largeurs de bobines. Ca aurait du être fourni avec l’imprimante à mon avis.

… et son adaptation maison

Cela dit, ça ne me convenait pas. Donc, en partant de là j’ai construit la mienne qui part sur la même base mais offre en plus, un guide fil et un support de détecteur de fin de filament amovible (parce que je ne me sers pas du mien).

Pendant que j’y étais, j’en ai fait une version pour 2 bobines. Attention, même si ça supporte facilement les 2 kilos, l’idée n’est pas de laisser les deux bobines en permanence mais d’avoir les deux facilement accessibles au moment du changement de filament. Je peux vous dire d’expérience que c’est très pratique si vous faîtes du multicolore.


Mes gadgets

Les gadgets suivants sont ceux que j’ai créés pour mes besoins. Rien de révolutionnaire, de très compliqué ni de très gros. Mais justement, ça s’imprime vite, même avec vos restes de bobines.

Un premier pack avec :

Porte pince

La pince étant l’accessoire indispensable, qui sert tout le temps et qui doit donc être au plus près de l’imprimante, je l’ai mise juste devant.

Nettoyeur de filament

Mettez un petit cube de mousse, passez le filament à travers et votre buse vous remerciera.

Cache prise usb / micro-sd

C’est une bonne idée d’avoir mis ces prises à l’avant. Mais sur le dessus du boîtier elles sont exposées à la poussière. Ce cache les protège tant que vous les utilisez pas.

Un deuxième pack avec :

Extension de roue

Cette extension offre trois fonctions.

  • Une amélioration de la prise en main puisqu’elle est plus grande
  • Une indication du sens de rotation pour aider à savoir comment on doit tourner pour monter ou descendre le plateau
  • Un repère de rotation, chaque cran faisant monter le plateau de 1,125mm

Attention si vous utilisez un cache fils sur le pied droit du portique, à cause de l’augmentation du diamètre de la roue, ça cogne ! Il faut utiliser ce cache-fil qui est bien adapté.

Guide câble arrière

Il permet d’éviter que les que la câble du plateau ne soit trop plié à la sortie du boitier tout en le laissant libre de bouger.