Que faire en attendant sa machine ?

Ca y est.. Elle est commandée, cette Artillery Sidewinder X1 ou Génius !

On a hésité des jours (voire des mois) mais on s’est enfin jeté à l’eau et on a cliqué sur “Mettre dans le panier” etc. Le vendeur vous a gentiment prévenu que la vente était enregistrée et que vous étiez un super client et que maintenant vous alliez avoir des tas de privilèges. A commencer par des points… pour que vous achetiez autre chose chez lui. En gardant les pieds sur terre on se doute bien qu’il ne vous dira pas que vous êtes idiot de l’avoir choisi et que c’est probablement un robot qui a validé la commande et envoyé le message. Mais bon, on est dans le rêve là, après avoir commandé sa machine.

Et, brusquement, on a des doutes. J’aurais peut-être du prendre l’autre. Je l’ai payée trop chère. Et si je tombe sur un modèle qui est a des défauts ? La liste est longue des questions qu’on peut se poser une fois payé et quand on n’a pas encre sa machine.

Une bonne raison de ne plus penser à ça mais au contraire de voir comment préparer la venue de la nouvelle venue. Après tout on prépare bien la chambre de bébé avant que maman aille à la maternité. Je sais, c’est honteux de comparer un bébé et une imprimante 3d (bien que dans quelques années on pourra peut-être imprimer des bébés) mais il n’empêche qu’il est toujours utile de se préparer à ce qui doit arriver.

Alors que faire en attendant que le gros carton soit posé sur la table du salon ?

Lire la doc d’installation

Voila une bonne idée. Déjà ça va vous donner une idée de la complexité (toute relative) du montage. En plus, c’est assez court. On est loin des romans livrés avec les Prusa (je ne me moque pas, c’est fabuleux ce qu’ils font chez Prusa, mais c’est pas le même tarif). Bref, voici donc cette doc :

Regarder des vidéos de déballage ou de test

En français

LA X1 par Polyworkshop. Présentation, montage, utilisation. Bonne vidéo, je trouve.
(juillet 2020)
La Genius
(juillet 2020)
La vidéo de base : celle du Guero Loco sur la X1
(février 2020)
Unboxing, utilisation etc par
LighTech3d
(juillet 2020)
Pour ceux qui ne veulent pas modifier leur machine
(décembre 2019)
Présentation de la X1 par CrazyMakers
Pas de vidéo du montage mais de l’utilisation
(décembre 2019).

En anglais

Teaching test et la X1
(janvier 2019)
Long déballage / test par Myers Woodshop
(juin 2020)

Lire les tests

En français

Trouver la place

Il s’agit de l’emplacement idéal qui n’est pas toujours celui qu’on croit. Pratique, accessible, aéré et conforme au WAF. Bref, un vrai sujet.

Réfléchir au stock de pièces qu’on va commander

Avant même de parler de dépannage vous devez commander du filament car Artillery, on ne sait pas pourquoi, ne fournit même pas quelques mètres pour démarrer. Donc si vous débutez en impression 3d, commandez une bobine de PLA ou un assortiment de plusieurs couleurs pour vous faire votre idée. Pour un assortiment, je vous conseille de voir du côté de Filament3d sur eBay qui est un vendeur très sérieux, pas cher, rapide et situé en France (Charleville-Mézières). On trouve des assortiments de 10 couleurs (10 mètres de chaque) pour 17€ environ et des assortiments de 25 couleurs (10 mètres de chaque) pour 28€.
Avez ça vous pourrez imprimer de petites pièces et faire votre choix pour commander des bobines de 1kg dans les couleurs qui vous plaisent.

Mais sinon, il y a toujours des pièces qu’il faut avoir en dépannage. Je ne parle pas là des pièces pour l’amélioration de la machine mais vraiment de dépannage. Surtout à l’époque du coronavirus où commander une pièce en Chine est une sorte de coup de poker. En voici quelques unes qui peuvent être utiles

  • Des buses. La machine étant livrée avec des 0.4 et ces buses étant les plus utilisées de façon générale, il est bon d’en avoir quelques unes d’avance. Mais il est utile aussi d’avoir d’autres tailles comme des 0.6 et des 0.8 qui sont très utiles pour gagner du temps quand on fait des impressions sans détails.
  • Des nappes. La machine est livrée avec des nappes de rechange. Mais une erreur fatale est vite arrivé pendant le montage et les nappes de rechanges ne seront pas éternelles.
  • Un levier d’extrudeur. C’est un truc qui casse assez souvent semple-t-il, même si tout le monde, et de loin, n’a pas eu le problème. Il vaut mieux en avoir un d’avance. On peut l’imprimer ou de commander.

Préparer sa checklist de montage

Lors du montage il y a un certain nombre de choses à vérifier. Il est donc utile de faire une checklist au calme pour être certain de ne rien oublier dans le feu du montage.

Voici ma checklist.

  • Vérifier la tension des courroies. Certaines machines sont livrées avec le blocage de courroies dans le mauvais sens : ce sont les parties lisses qui se touchent alors que ce devraient être les parties crantées. Si c’est le cas il faut inverser le blocage.
  • Vérifier que les roues glissent bien et ne sont pas trop serrées. Pour celles du plateau, elles doivent lui permettre de ne pas basculer horizontalement. Ajuster éventuellement avec la clé plate la roue avec l’excentrique.
  • Vérifier que les vis sont bien serrées et qu’il n’y en a pas qui se baladent dans le boîtier.
  • En cas de difficulté, vous pouvez remonter l’axe des x le long de Z pour vous aider à bien positionner le portail dans les trous de la base.
  • Pour installer les nappes, vous pouvez regarder avec une loupe pour voir si elles sont bien positionnées.
  • Bloquer les nappes. Elles sont fragiles et il faut vérifier qu’elles ne sont pas dans le passage pendant le fonctionnement. Il y a des clips sur Thingiverse.
  • Nettoyer le plateau à l’alcool isopropylique. Il est souvent un peu gras avec la suite de l’emballage.
  • Vérifier que le chariot touche bien endstop.
  • Après la mise sous tension et avant d’imprimer, vérifier que les détecteurs de butée détectent bien en y allant tout doucement à partir des commandes de l’écran.
  • Faire la mise à niveau du plateau
  • … imprimer (enfin) l’objet test fourni sur la clé usb.

Et voici celle de Jacques Carlier, bien plus complète et surtout avec les explications des points à vérifier.